Comment dessiner le volume de sacs ?

Bonjour à toi !

Aujourd’hui, je propose un sujet à plusieurs variations : dessiner un sac. Oui, mais lequel ?

Le sac à main, assez rigide, et aux formes plutôt géométriques ?

Le tote-bag, complètement informe s’il n’a rien dedans, tout en tissu, flirtant avec un drapé ?

Ou le sac à dos, bien pratique avec ses fermetures éclairs, ses poches, ses bretelles et son logo ?

On va voir… Les trois ! Oui ! Aujourd’hui, je dessine les trois, en une composition. Cela te permettra de choisir en toute connaissance de cause celui que tu préfères.

Je te rappelle notre objectif dans cet exercice : rendre le volume du sac. Que le contenu puisse contenir !

Une composition pour trois types de sacs

Je place donc mes sacs, dans une composition harmonieuse, qui rend les caractéristiques de mes sacs visibles :

  • les bretelles et poches du sac à dos
  • la bandoulière et fermeture du sac à main
  • le tissu et les anses du tote-bag

Cela permettra de faciliter la lecture et la reconnaissance de mes modèles au spectateur de mon dessin – toi !

composition-dessin-nature-morte-sacs-a-main-a-dos-tote-bag-volume
Ma composition : un sac à main, un sac à dos et un tote-bag

J’ai aussi rempli avec une écharpe le tote-bag et avec un pull le sac à dos, afin de leur donner un peu de forme. Qu’ils ne paraissent pas s’affaisser plus que nécessaire. Cela donnerait un dessin « déprimé ».

Un outil particulier : la pierre noire !

Je teste la pierre noire, pour voir jusqu’où elle peut aller dans les noirs.
Ne la mélange pas au crayon de papier, car elle n’accroche pas par-dessus ce dernier.

Il faut donc commencer le croquis directement à la pierre noire, si tu choisis ce medium !

Par où commencer son croquis ?

On commence toujours un croquis par les contours généraux du modèle. Ici, ayant trois modèles, je dessine l’emplacement et la forme générale de mes trois sacs.

Je dessine donc de justes proportions, de justes inclinaisons, à la fois pour un seul sac, mais aussi les sacs en rapport aux autres.

Avec un trait le plus léger possible !

Début du croquis : contours généraux

Si tu as des difficultés à cette étape, prend le temps de goûter à ma formation offerte : je t’offre 5 cours gratuit de base. Quelques astuces salvatrices !

formation gratuite dessin en ligne
Dis-moi qui tu es :
Aucune donnée enregistrée ne sera divulguée à des tiers.
PS : vérifie que tu aies reçu le premier email dans toutes tes sections de messagerie !

Ajout des poches et plis du sac

Je détaille assez rapidement les poches, fermeture et bandoulière de mon sac à main.
En effet, je suis déjà en train de l’observer, car c’est par lui que j’ai terminé la première étape.

Ensuite, je détaille poches et plis du sac à dos, avec le même degré de détail.

Tu le vois, j’appuie de plus en plus sur mon crayon : je l’assois. Je suis sûre maintenant que mes contours généraux sont justes, car sinon je ne pourrais pas ajouter les détails aussi simplement. Je peux donc les appuyer un peu.

Ajout des poches et plis du sac à main et du sac à dos

Le tote-bag : sac et/ou drapé ?

Pour le tote-bag, c’est un peu différent. Il s’agit presque, en effet, d’un drapé. J’ai donc besoin de m’appuyer sur beaucoup de plis, et, parfois, de signaler déjà quelques ombres.

C’est le propre du drapé : il comporte parfois tellement de plis que nous avons besoin de signaler les ombres – doucement toujours ! – pour s’y repérer correctement.

Ce n’est pas grave ici si je vais plus loin dans les détails qu’avec les deux premiers sacs, car il s’agit de l’étape suivante pour eux aussi 😉

Dessin des plis du tote-bag

C’est ainsi qu’en ayant placé quelques ombres repères a minima, j’ai environ le même niveau de détail pour les trois sacs :

Je garde environ le même degré de détails dans mes contours généraux.

Je me fatigue donc le moins possible mes yeux, en ne les obligeant pas à changer constamment de mise au point. On ne regarde en effet pas de la même façon des contours généraux et des petits détails.

Cela s’appelle « monter » un dessin.

Ajout de détails : coutures et volume

En avant maintenant pour s’amuser à ajouter quelques détails : l’aspect vivant des sacs !

En appuyant plus ou moins sur la pierre noire, je dessine des ombres à l’intérieur même des contours. J’ai fait ce choix pour plusieurs raisons :

  • Mon dessin va être réalisé entièrement en noir et blanc. J’ai donc besoin de contraste pour qu’il soit lisible. Cette façon de dessiner en ajoute.
  • J’ai besoin aussi de rendre le volume des sacs. Cette technique est parfaite pour cela : vois-tu que moins on voit un pli, plus on le croit « sortant », donc bombé ?
Je dessine les contours du sac a main en leur donnant des ombres.

Si tu veux en savoir plus sur cette technique, va voir ma vidéo qui en parle !

Ajout des ombrages classiques

Ensuite, j’ajoute les ombrages du sac de randonnée et du sac à vrac.
Cela donne encore plus de lisibilité et de réalisme à mon croquis.

Ajout des ombres du tote-bag

Si tu regardes la vidéo, on voit bien à ce moment-là que j’ai tendance à contraster de plus en plus. Ici, sur cette photo, vois-tu que le sac à main est légèrement moins contrasté que le sac à dos et le tote-bag ?

C’est donc à rectifier !

Harmonisation et ombres portées

Donc j’harmonise mes contrastes

Harmonisation des contrastes

Et j‘ajoute les ombres portées !

Voici le dessin final !

Dessin final : trois sacs différents

Conclusion

Si tu veux dessiner un sac qui ait du volume et qui soit tonique, remplis-le au moment de choisir ton modèle et donne-lui du contraste à la fois dans ses contours et dans ses ombrages.

Le tote-bag se rapprochera du drapé, le sac à main sera plutôt géométrique, et le sac à dos mélange tissu et rigidité. Ce dernier tient des deux à la fois !

Voici mon exemple de dessin partiellement coloré.

Tu peux aussi réaliser ton dessin en couleur, partiellement ou entièrement, en techniques sèches – crayon, pierre noire, fusain, crayons de couleurs, etc – ou techniques mouillées -aquarelle, encres naturelles, encres en pot, etc.

Evite juste le feutre, car ici, il va te stresser !

dessin-en-voyage

2 réflexions au sujet de « Comment dessiner le volume de sacs ? »

    1. Bien vu Geneviève, merci pour ton commentaire ! Je l’ai vu ce matin, je viens de rectifier.
      Milles excuses, il était vraiment temps que je me repose, cela ne me ressemble pas !
      A très vite pour Dessiner chez Soi !
      Florence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The maximum upload file size: 15 Mo. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, archive, other.