aquarelle-encres-naturelles-debutant-coursdedessin-cranberry-feuilles

Mélanger les encres naturelles et l’aquarelle, c’est possible ?

Voyons aujourd’hui une application possible du mélange entre encres naturelles et aquarelles.
Avant de commencer, si tu ne me connais pas encore, les encres naturelles faites maison font partie de mes domaines d’expertise, avec le dessin, que j’enseigne depuis 11 ans.

Si tu souhaites télécharger ma palette de recettes pour fabriquer tes propres encres, elle est gratuite, il te suffit de remplir le questionnaire ci-dessous !

recette-encre-naturelles-faites-maison
Vérifie toutes les sections de ta messagerie, parfois les emails s’y cachent !
Aucune donnée enregistrée ne sera divulguée à des tiers. Vos données restent 100% confidentielles conformément à ma Politique de confidentialité. Le désabonnement est possible à tout instant.

A présent, voici ma démonstration 😉
Je réalise le visuel de référence pour la recette de l’encre de cranberry – ou canneberge – de ma palette, et je te fais profiter de ce moment pour t’expliquer comment je fais.

Par où commencer ?

D’abord, j’ai réalisé un dessin au crayon, des baies, leur tige, et leurs feuilles. Sans dessin, pas de précision !
Ce dessin, je l’ai légèrement gommé, afin de lui faire un « fantôme », c’est-à-dire un dessin très très léger, pour que le gris du crayon ne se mélange pas à l’encre et à l’aquarelle par la suite.

Dessin préparatoire

Comment utiliser l’encre naturelle ?

Ici, j’utilise l’encre de cranberry, qui est rose, et s’intensifie au séchage. J’en charge donc mon pinceau, et je peins le plus de baies possible, sans que celles-ci se touchent, pour contrôler mon encre au sein de chacune des baies.

J’ai aussi pris soin d’incliner mon papier, pour que l’encre soit plus concentrée en bas, là où seront les ombres. Cela donne déjà un petit effet d’ombrage.

Premières baies peintes

Les baies qui s’intercalent entre les premières seront peintes une fois les premières sèches !

Les premières baies ont séchés : je peins les autres !

Pour voir tout cela « en vrai », tu peux regarder la vidéo ci-dessous !

Comment mélanger l’encre avec l’aquarelle ?

Dans la palette d’aquarelles, mets un peu d’encre de ton choix, et ajoute, comme d’habitude de l’aquarelle, comme si l’encre était déjà un jus d’aquarelle. Tout simplement !

Attention cependant à bien rincer ton pinceau entre chaque nouvelle couleur, pour ne pas risquer de reprendre de l’encre rouge avec un pinceau bleu, par exemple… Ce qui t’obligerait à en refabriquer, car la couleur aurait changé définitivement !

J’ai donc mélangé un peu de bleu indantrène à mon encre de cranberry, pour réaliser quelques ombrages.

Ajout du mélange bleu&cranberry

Et puis, ne trouvant pas cela assez contrasté, j’ai mélangé mon encre avec du rouge de cadmium pourpre : quel beau rouge ! Ca y est, mes baies sont rouges.
J’ai pris soin de réserver, c’est-à-dire de ne plus peindre les parties en lumières, pour donner un effet de brillance et de volume aux baies.

Ajout mélange rouge&cranberry

Et encore plus foncé, comment faire ?

Pour foncer encore plus, j’ai pris juste de l’aquarelle : le brun Van Dyck Sennelier est magnifique pour faire des ombres lumineuses. Il s’est dégradé tout seul sur le papier dans les mélanges précédents.

L’aquarelle et l’encre, c’est aussi « laisser faire »…

Ajout des ombres au brun Van Dyck

Comment peindre les feuilles et les tiges ?

J’ai peint les feuilles et les tiges à l’aquarelle, avec du vert citron et du vert prairie, mais j’aurais pu utiliser de l’encre de tanaisie, ou d’artichaut, qui donnent du vert.

Conclusion

Après quelques minuscules finitions, voici le résultat !

A toi de jouer avec les mélanges !

formateur-dessin-en-ligne-creativite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The maximum upload file size: 15 Mo. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, archive, other.