peinture-pivoine-plume-encre-naturelle-betterave

Peindre à l’aquarelle et aux encres naturelles – Plume et pinceau

Je te propose aujourd’hui une expérience : utiliser dans une même peinture l’encre naturelle de betterave, et de l’aquarelle.

Pour ce faire, je vais peindre un bouquet inspiré de pivoines. L’occasion de te montrer comment l’encre et l’aquarelle peuvent se mélanger, comment les fusions on lieu, et, surtout, comment doser l’eau avec ces deux mediums.

Quel pinceau et quelle plume utiliser quand on débute ?

Prends un pinceau polyvalent : le petit-gris 803 3/0 de chez Raphaël sera très bien pour débuter.
Tu peux lui ajouter le pinceau imitation petit-gris de chez Raphaël, 6 int 3 Softaqua, si tu as besoin de plus fin.

Pour la plume, là aussi, prend une plume polyvalente si tu ne veux pas avoir à tout le temps la changer et la nettoyer au cours de ton dessin. Une plume ronde, qui trace dans toutes les directions.

Comment peindre une pivoine à l’encre jus de betterave ?

Pour dessiner une pivoine, on commence par son centre. Son centre est composé de pétales recroquevillés les uns contre les autres, dont on ne voit et dont on vas tracer qu’un trait de contour : la ligne du dessus du pétale.

Pour peindre des choses fines comme celles-ci, prend bien ton pineau à la verticale, et n’appuie pas dessus : caresse ton papier très légèrement.

Tenue du pinceau à la verticale : je touche le papier qu’avec sa pointe.

Pour bien doser ton encre, trempe ton pinceau dans le pot d’encre, puis essuie le une fois sur le bord : cela enlèvera le surplus.

Ne prend que de l’encre, pas du tout d’eau ! En effet, on ne veut pas la diluer, ici, mais au contraire, garder toute son intensité. On la travaille donc un peu différemment de l’aquarelle.

Je te montre le geste dans cette vidéo :

Pour les pétales du bord, tu peux appuyer un peu plus sur ton pinceau. A peine ! Ne l’écrase pas !

Voici exactement comment :

Pour peindre les pétales extérieurs, j’appuie légèrement plus sur mon pinceau.

Peinture de quelques pivoines et dosage de l’eau et de l’encre

Trois pivoines plus tard, je n’ai pas du tout repris d’eau. En effet, mon encre est suffisamment liquide, et je veux, comme dis plus haut, garder au maximum son intensité.

J’ai donc pris beaucoup d’encre, soit beaucoup de liquide. J’ai donc, en relevant légèrement mon papier, un coussin qui se forme : c’est le surplus, que je vais enlever.

Petit coussin d’encre naturelle, donc de liquide, en surplus

Pour l’enlever, je rince mon pinceau, je l’essuie sur un chiffon, et je « trempe » mon pinceau dans le coussin qui s’est formé sur le papier. Le pinceau va alors aspirer ce coussin, et le surplus de liquide sera enlevé : youpi, je n’aurai pas d’auréole !

Aspiration du surplus d’encre avec le pinceau.

Comment peindre une pivoine à l’aquarelle ?

On peut peindre une pivoine à l’aquarelle avec exactement le même geste qu’à l’encre naturelle. Seulement, pour prendre de l’aquarelle avec le pinceau, il te faut l’humidifier (touiller ton pot d’eau), caresser ton godet de pigment, et appliquer ton pinceau sur le papier.

Première pivoine à l’aquarelle : je ne la pigmente pas trop pour mettre en valeur le jus de betterave

Pour ne pas avoir trop d’eau, applique le même geste qu’avec l’encre : essuie une fois sur le bord du pot d’eau ton pinceau, pour enlever le surplus.

De même, si tu veux un peu plus de pigment, tu peux revenir à ton godet, tu sentiras si tu n’as plus assez d’eau si ton pinceau s’ébouriffe.

Comment créer des fusions encre – aquarelle ?

Les fusions vont te permettre de lier les fleurs entre elles, et de créer une harmonie dans ton dessin. Cela va aussi créer des dégradés de couleur.

Pour ce faire, touche avec ton pinceau une pivoine à l’encre de betterave, avec de l’aquarelle sur ton pinceau.
Si tu touches une pivoine à l’aquarelle avec un pinceau plein d’encre, l’effet ne sera pas aussi joli : l’encre va avoir tendance à se diluer dans l’aquarelle.

Voici le geste : l’aquarelle se (dif)fuse, la couleur se dégrade.

Touché avec le pinceau plein d’aquarelle
Fusion aquarelle-encre-créée : la couleur se dif-fuse.

Coloration et dégradés

J’ajoute du pigment dans mes pivoines à l’aquarelle pour leur donner des ombres, donc du volume. Toujours dans l’humide, je peux créer des dégradés. Une fois le papier sec, ce n’est plus possible.

Ajout de pigment aquarelle pour créer des ombres

Composition du bouquet

Ensuite, j’ajoute des fleurs au gré de mes envies : de profil, de face, cachées, devant, à l’encre, à l’aquarelle… Là, c’est la maîtrise du dessin qui parle.

J’ajoute aussi, à la fin, les tiges des fleurs.

Composition du bouquet, à l’aquarelle et à l’encre naturelle faite maison

Si tu souhaites connaître quelques bases du dessin et tester ma pédagogie, je t’invite à me demander les 5 cours de bases pour dessiner d’après sujet réel : je te les offre !

formation-gratuite-dessin-debutant
Dis-moi qui tu es :
Aucune donnée enregistrée ne sera divulguée à des tiers.
PS : vérifie que tu aies reçu le premier email dans toutes tes sections de messagerie !

Comment utiliser la plume avec l’encre naturelle ?

L’encre naturelle de betterave est parmi les encres naturelles les plus foncées, tout comme le brou de noix, ou l’encre de chou rouge. Elle me permet donc d’utiliser la plume, et d’ajouter quelques fioritures vivantes à la plume.

Dessin de détails à la plume et à l’encre naturelle de betterave

Pour ne pas avoir de taches avec ta plume :

  • trempe ta plume dans le pot d’encre
  • Fais toucher le bord du pot par l’arrière de ta plume : cela enlèvera la goutte en trop
  • Et dessine !

Tu vas voir, ça marche à tous les coups.

Si jamais une éclaboussure arrive sur ton dessin : essuie-la avec ton chiffon, prend ton pinceau rincé pour la diluer, puis ré-essuie avec ton chiffon jusqu’à ce que la tache ait disparu.

Conclusion

Pour utiliser l’encre naturelle, ne dilue pas dans l’eau.

Pour utiliser l’aquarelle, humidifie ton pinceau. S’il ne l’est pas assez, il s’ébouriffera.

Pour doser ton eau, essuie ou fais toucher ton outil contre le bord du pot – d’eau pour l’aquarelle – ou d’encre. Cela enlèvera le surplus.

Si tu as encore trop d’eau, tu peux l’aspirer avec ton pinceau
Les éclaboussures peuvent s’enlever au chiffon et à l’eau !

Et toi, qui vas-tu dessiner ?

dessin-en-voyage

5 réflexions au sujet de « Peindre à l’aquarelle et aux encres naturelles – Plume et pinceau »

  1. Je vais essayer cette aquarelle et encre.
    Je trouve vos explications précises… En qualité de débutante, cela m’aide !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The maximum upload file size: 15 Mo. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, archive, other.