Comment dessiner un chapeau – crayons de couleurs ?

Chapi chapo
Patapo
Chapi chapo
Patapi !

Aujourd’hui, parlons couvre-chef : je te montre comment dessiner un chapeau !

Il y a toutes les formes de chapeaux possibles : du simple à l’invraisemblable, tout existe.
Tu peux piocher dans les couleurs et dans les formes, prend surtout le chapeau qui t’inspire !

Petit conseil cependant : si tu débutes, les chapeaux sombres seront plus compliqués à voir donc à dessiner.

Pour moi, et avoir ainsi à dessiner un chapeau ni trop simple ni trop compliqué, je choisis un chapeau d’homme, en paille, un Trilby.

Mon modèle du jour : un Trilby

Par où commencer ?

Je commence par choisir mes couleurs : 2 qui définissent le sujet, 2 claires, et 2 très foncées.
Ce sera important pour donner du contraste au dessin !

Pour en savoir plus à propos du choix de couleurs pour un dessin, je te conseille de visionner la vidéo dans laquelle j’ai compilé mes conseils !

Je commence par les contours, comme toujours, cette fois avec les crayons de tons moyens. En appuyant très légèrement !

Un chapeau a une base ovale ou ronde. Ronde comme la capeline, que je te présente en vidéo, ou ovale, comme ici. On se sert ainsi des axes de l’ovale pour la structure du couvre-chef.

Je peux ainsi dessiner les bords extérieurs du Trilby.

Tracé des axes X,Y et Z, et de l’ovale extérieur des bords du chapeau.

Le bord intérieur sera concentrique au premier, peut-être un tout petit peu décalé. Il n’a cependant pas toujours tout à fait la même forme.

Ensuite, rapidement, le haut du chapeau vient. Je gomme les traits faux, et je garde les traits justes, ainsi que les traits de construction, une fois que je suis sûre de mes contours.

La silhouette est tracée : je gomme les traits de constructions et les traits faux

A ce stade, si tu rencontres des difficultés à dessiner les contours de ton chapeau, je t’offre 5 cours de bases, gratuits. Pour cela, rien de plus simple : demande-les moi :

formation gratuite dessin en ligne
Dis-moi qui tu es :
Aucune donnée enregistrée ne sera divulguée à des tiers.
PS : vérifie que tu aies reçu le premier email dans toutes tes sections de messagerie !

Asymétrie, relèvements, bords et creux du chapeau

Je continue de dessiner les contours de mon chapeau, en affinant sa silhouette.
Comme il n’est pas tout à fait symétrique, je me fie totalement à ce que je vois. Je n’ai pas d’autre choix !

La silhouette et la structure du Trilby sont dessinées, avec leurs déformations.

Pour le voir en vidéo, clique ci-dessous :

Ajout des détails et matières

Lorsque l’on veut rendre compte d’une matière dans un croquis, on dessine ses caractéristiques dans les ombres.
Cela permet de laisser les parties lumineuses claires, et d’assombrir autant que souhaite les parties sombres.

J’ajoute donc une ligne parallèle au bord intérieur pour esquisser les contours du ruban, puis je trace le tressage de l’osier qui compose le cousin du Panama.

Ceci au crayon de ton moyen, pour commencer ! En effet, on pourra ajouter les nuances un tout petit peu plus tard, avec les couleurs foncées choisies en préambule.

Tracé du tressage de l’osier au crayon de couleur de ton moyen.
Ajout, grâce à un crayon de couleur plus foncé, des ombres de la partie en osier.

Le fait ici de tracer le tressage me permet de conserver l’aspect lumineux des petits trous présents entre les tiges d’osier. Sans cela, j’obtiendrais un chapeau à base lisse, sur lequel on aurait rajouté de l’osier.

Le ruban du Trilby

Pour le ruban, je réalise un dégradé en hachures verticales, autant en couleur qu’en valeurs.

Ombrage du ruban.

Dessin des bords relevés : ombrages

Pour les bords, je prends mon crayon de couleur de ton moyen, rose. Je dessine le tressage, encore une fois, mais ici, je n’ai pas de petits trous lumineux à conserver. Je peux donc étaler ma couleur un peu plus.

Dessin du tressage des bords du chapeau

J’ajoute aussi les ombres plus foncées avec mon crayon rouge foncé. N’hésite pas, ainsi, à ombrer fort. C’est cela qui va donner du volume à ton dessin !

Ajout des ombres sur les bords du chapeau

Enfin, j’ajoute l’ombre portée : des coups de crayons horizontaux, car mon support, la table, est horizontale.

Conclusion

Mon dessin final !

Pour un chapeau bien dessiné, je te conseille de te référer d’abord à sa structure. Les axes t’aideront à ce qu’il ne soit pas penché alors que tu le voudrais pas.

Ensuite, dessiner les ombres en même temps que sa matière, c’est ainsi que l’on va pouvoir comprendre comment et en quoi il a été fait.

Enfin, contraste est le maître mot pour le faire sortir de la page, lui donner pleinement son volume !

Quel chapeau vas-tu avoir envie de dessiner ? Surprise dans tes placards ! 😊

Si tu veux peindre ton chapeau à l’aquarelle, clique sur le bouton ci-dessous : savoir faire diffuser ses pigments par capillarité va abaisser tes difficultés de plusieurs crans !

dessin-en-voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The maximum upload file size: 15 Mo. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, archive, other.