matériel-dessin-débutant-techniques-sèches

Quel est le matériel de dessin économe et écologique ?

Je te propose ici un récapitulatif de mon matériel de dessin, en tant que dessinatrice sensible à l’écologie, c’est-à-dire à l’impact que je peux avoir sur la planète en dessinant.

Cet impact n’est pas neutre ! Ce n’est pas parce que l’on va privilégier un medium, et pas dix, que l’on pollue moins par le biais du dessin ! 1 feutre polluera plus que 10 fusains, par exemple.

On est d’accord, le dessin restera toujours une activité de luxe, donc non neutre. Cependant, nous pouvons réduire notre impact au maximum. Cela sera gagnant-gagnant, car tu peux aussi réaliser de belles économies !

En effet, nous n’avons pas besoin d’un énorme matériel, car tu auras plus d’affinités avec l’un qu’avec l’autre. Personnellement, en tant que professeur de dessin, je varie mes mediums, mais tu n’es pas obligé.e de le faire !

Evite tout ce qui est rechargeable, jetable, et en plastique. Prends plutôt des choses qui vont durer toute ta vie.

Mes mediums secs de dessin

Dans les mediums dits « secs », on distinguera les mediums « secs », qui se gomment à la gomme blanche, et les mediums « gras », qui se gomment à la mie de pain.

matériel-dessin-débutant-techniques-sèches

Pastels et estompes

Les pastels sont des bâtons ou des crayons fortement pigmentés. Il s’agit d’un medium gras, dont les couleurs se mélangent et s’étalent très bien. Ils s’étalent avec des estompes – sortent de crayons taillés en papier roulé, comme tous les mediums gras, de type fusain, sanguine, mine de plomb, pierre noire…

Pastels, crayons de couleurs et estompes

Papier kraft

Utilise de préférence un papier kraft, car il évite un blanchiment chimique. Le multi-technique, ou même le tout simple à feuilles fines, sont parfaits pour les mediums secs. Tu ne pourras beaucoup le mouiller, mais son avantage est sa couleur : elle est parfaite pour des tons peau, pain, bois, etc. Et il évite le syndrome de la page blanche !

Pour voir ce qu’il peut donner, je t’invite à voir l’article suivant :

dessin-pain-papier-kraft-crayon-de-couleur

Crayons de papier

J’ai aussi toute une boîte de crayons, du 4H au 6B. le H veut dire « hard », en anglais, c’est-à-dire dur en français, donc sec. Le B veut « gras » en français.
Ainsi, les H seront très clairs, et les B seront très foncés. dans ma gamme, j’utilise principalement
– le HB, gris moyen qui sert à tout,
– le H, parfait pour des traits de construction « invisibles »
– le B et le 4B pour des ombrages contrastés.

Si tu as un crayon 4B, tu n’as pas besoin d’acheter une mine de plomb, car elle ne sera pas vraiment pertinente. En revanche, si tu veux des noirs « noirs », la pierre noire et les fusains sont excellents, à utiliser sans crayon de préférence !

Crayons de papier

Taille-crayon et cutter

Pour tailler tes crayons, tu peux utiliser un taille-crayon, ou, s’il est cassé, un cutter. Ce dernier te servira à affûter tes crayons et couper ton papier. : il est multitâches !

Parlons gommes !

Pour gommer le crayon, une gomme blanche galet, sans emballage, est le top du top : 1€ de budget !

Pour gommer pastels, fusains, et tous les mediums gras, il te faut une gomme « mie de pain ». Cette gomme s’appelle ainsi car dans le passé, on utilisait de la vraie mie de pain !

Le test est concluant, tu peux le voir dans la vidéo ci-dessous : les deux fonctionnent exactement de la même manière !

Et si on s’affranchissait d’acheter une gomme mie de pain ? 😎😉
On peut même aller plus loin : la (gomme) mie de pain gomme moins le crayon que la gomme blanche. Et si tu en profitais pour tenter de dessiner avec moins de traits hésitants ? Un petit challenge qui peut te changer la vie.

Mie de pain

Mes mediums mouillés de dessin

Petite remarque avant de commencer : j’ai un seul chiffon, en tissu, pour tous mes mediums mouillés, au lieu d’un mouchoir en papier ou, pire encore en terme de rapport utilité-prix, de sopalin. Cela te permet d’absorber quand ça déborde, d’essuyer tes mains et tes pinceaux.

Aquarelle

L’aquarelle peut être naturelle ou non. Tu peux même trouver des aquarelles véganes ! Personnellement, l’aquarelle Isaro au miel est celle que j’utilise au quotidien. Un peu moins chère, l’aquarelle Sennelier est aussi excellente !

Aquarelle et papier spécialisé

Encres naturelles

Les encres naturelles faites maison sont monde favori à moi, dans lequel tu peux plonger sur mon compte instagram : https://www.instagram.com/florenceadamfarandrole, et tu peux télécharger mes recettes ci-dessous.

Il s’agit d’un monde où la cuisine n’est pas loin du dessin, et où la cueillette et les épluchures sont des trésors !

recette-encre-naturelles-faites-maison
Aucune donnée enregistrée ne sera divulguée à des tiers.
Vérifie toutes les sections de ta messagerie, parfois les emails s’y cachent !

Pinceaux

Avec l’aquarelle et les encres, les meilleurs pinceaux seront les petits-gris. Leur nom fait écho aux écureuils gris, élevés.
Personnellement, je pars du principe que nous ne sommes pas obligés de tuer un animal pour lui couper les poils. Il en va de même avec la chèvre, le crin de cheval, la martre… dont les poils servent à faire des pinceaux aussi. Mais c’est sûr, ce n’est pas tout à fait végan.

Pour être végan et avoir un impact moins neutre sur la planète, il y a tout un panel de pinceaux synthétiques qui existe !

Aquarelle et pinceaux

Le papier

Pour les encres et l’aquarelle, il va te falloir un papier blanc, fait pour. C’est-à-dire assez épais et absorbant. Je le choisis toujours, quelle que soit la marque, blanc, 100% coton, à grain fin, et sans acide, 300 gr/m2 environ.
Mon chouchou en ce moment est le Clairefontaine, que tu vois dans ma vidéo.

Pour réaliser mon nuancier, j’ai bien sûr utilisé le revers de dessins ratés. C’est inutile de garder du papier qui ne sert pas ! Et ton nuancier, qui demande beaucoup de papier pour découvrir tes couleurs, sera presque gratuit !

L’encre de Chine et les plumes

L’encre de Chine est de l’encre noire, indélébile. Elle est à base de carbone dilué et d’eau. Tu peux l’utiliser avec des plumes naturelles (quelques tutos sont sur Youtube). Pour ma part, j’utilise des plumes en métal, qui dureront toute ma vie.

Il existe d’autres plumes, en bambou.

Même si l’encre de Chine est un bâton de carbone dilué, donc une cousine du charbon qui devient rare, pour avoir du noir en technique mouillée, c’est la meilleure. Et par rapport aux feutres, son impact économique dans ton porte-feuille et son impact écologique est ridicule.

Encre de Chine et plumes en métal et bambou

La peinture écologique

Il s’agit d’une peinture réalisée à base de farine, d’huile de lin, d’eau, et de pigments… français ! En bourgogne et dans le Roussillon, il existe des fournisseurs spécialisés.

La peinture blanche à la farine permet de remplacer la gouache, pour les aquarellistes !

Tu peux télécharger ma recette gratuitement et profiter de mes expérimentations en t’inscrivant juste ici :

cours-dessin-mode-demploi-débutants-france
Aucune donnée enregistrée ne sera divulguée à des tiers.
Vérifie toutes les sections de ta messagerie, parfois les emails s’y cachent !

Conclusion

Parmi tous ces mediums, lequel as-tu, en priorité, envie de tester ?

Expérimente-les tranquillement, l’un après l’autre, 2 ou3, ce sera la meilleure façon de te les approprier !

Dis-moi en commentaire par lequel tu commences !

dessin-en-voyage

2 réflexions au sujet de « Quel est le matériel de dessin économe et écologique ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The maximum upload file size: 15 Mo.
You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, archive, other.