Pourquoi dessiner à l’extérieur ? (de Vivien François)

croquis-arbre-sapin-atelier-vivien-apprendre-a-dessiner-blog-dessin
Croquis au crayon d’un arbre, réalisé à la terrasse d’un café à Annecy

Je tiens tout d’abord à remercier Florence Adam, graveur ornemaniste et guide en dessin, du blog www.florence-adam.fr, de m’accueillir aujourd’hui pour un article invité sur le thème dessiner en extérieur. Ce sujet, le dessin, qui nous tient à cœur et que l’on souhaite à présent partager avec vous. C’est parti !

Une belle journée pointe le bout de son nez et une idée farfelue me vient à l’esprit. Aller dessiner en extérieur !

Pourquoi ne pas rester tranquillement à la maison et dessiner seul sur ma petite table à dessin ? À l’inverse, pourquoi ne pas quitter mon cocon pour aller croquer le monde qui nous entoure ?

Cela part d’un désir de liberté, d’une envie de voyager, de rencontrer et surtout de dessiner. Dessiner en extérieur, sortir de son petit cocon est pour moi la meilleure façon d’apprendre et de progresser en dessin, mais pas que !

Bien se préparer

Pour aller dessiner en extérieur, je vous conseille de penser en amont aux lieux et sujets qui vous tiennent à cœur. C’est très important afin d’éviter de perdre du temps et de tourner en rond. Il m’est arrivé de sortir toute une journée sans m’être préparé, à trainer un sac lourd de matériel inutile et revenir le soir bredouille avec quelques croquis qui ne payaient pas de mine. Si seulement je m’étais posé ne serait-ce que 10 minutes pour écrire toutes les idées de lieux ou de sujets qui me passaient par la tête. Et des idées, je suis certain que vous en avez plein la tête !

Avant de sortir, quelques petites précautions sont à prendre afin de ne pas vous laisser surprendre. Vérifiez la météo, qu’il pleuve ou même qu’il fasse un grand soleil, afin de s’habiller en conséquence. Lorsqu’il pleut, il est toujours possible de s’abriter en dessous d’une tonnelle si vous êtes à la terrasse d’un café.
La foule parlons en ! Dessiner demande de la concentration et lorsqu’il y a beaucoup de monde, le bruit devient vite fatigant et déstabilisant. Choisissez un endroit calme ! Choisir l’endroit n’est pas une mince affaire. Il est préférable d’avoir une place pour s’assoir à l’abri du passage des gens, du bruit, et avoir en fasse de nous le sujet qui nous intéresse. Je dis « le sujet » car vous ne pourrez en dessiner 1000 à la fois, un seul bien fait, restez simple !

En complément, voici un article qui vous donne les 6 conseils indispensables pour dessiner en extérieur

Les lieux et sujets à dessiner

Dessiner en extérieur est une formidable opportunité pour voyager et découvrir. Mais pour trouver un sujet il n’est pas nécessaire d’aller bien loin. Regardez autour de vous, autour de chez vous et observez attentivement. Un chien qui court après sa balle, une vieille voiture, deux personnes entrain de parler, de rire, le marché et ses mille couleurs. Vous voyez, les sujets sont partout autour de vous. Et pour savoir ce que vous souhaitez dessiner, prenez une feuille de papier sur laquelle vous écrivez toutes les idées qui vous passent par la tête. Pour savoir ce que vous aimez, écoutez-vous.

Ci-dessous, un petit aperçu des sujets que j’aime dessiner et peindre en extérieur :

Croquis au fusain du magasin de pierre en vieille ville d’Annecy
Croquis au fusain de la Gare de Hyde Park à Chicago
Aquarelle du pont des amours à Annecy
Croquis d’une fille à l’aquarelle

Quel matériel pour dessiner en extérieur ?

Une fois le lieu et le sujet choisi, pensez au matériel qu’il vous faut. Vous décidez alors d’aller dessiner en montagne, il vous faut voyager léger et adapter le matériel en conséquence. Dans votre sac à dos se trouvent un petit carnet, des crayons, un taille-crayon, une gomme et une petite boîte d’aquarelle. N’oubliez pas votre bloc à dessin et un petit pinceau qui va bien. Vous souhaitez maintenant dessiner dans le parc d’à côté, vous pouvez prendre un peu plus de matériel, voir même un petit chevalet. Être préparé est la clé pour gagner en efficacité, ne pas perdre son temps et vraiment profiter !

Je n’ose pas dessiner en extérieur

Je me souviens de l’une des premières fois où je suis sorti dessiner en extérieur. J’étais attablé à la terrasse d’un café à regarder les gens passer, je me suis alors mis à les dessiner. Mes croquis, je ne les trouvais pas beau et pourtant, je prenais beaucoup de plaisir à vivre ce moment. Je me suis placé de manière à ne pas être vu, mais croyez bien que les curieux ne mirent pas longtemps à pointer le bout de leur nez. Ces mêmes curieux qui pour la plupart vous encouragent. Apprendre a dessiner est une aventure et dessiner en extérieur est une très belle manière de s’affirmer, de prendre confiance en sois et en son art.

Oui mais je suis nul en dessin

Voilà un sujet qui mériterait un article complet car c’est tellement dommage de s’arrêter là, à cette croyance. “Je ne sais pas dessiner” ou encore “je n’ai pas de talent”. Le talent en dessin représente un petit pourcentage de potentiel. Les 95 % restants sont le travail et la persévérance. Pour celles et ceux qui ne se sont pas encore lancé(e)s, allez-y vous ne risquez que de progresser 🙂

Voilà bientôt 10 ans que je dessine en extérieur et y puise l’inspiration. Je ne compte plus les belles rencontres et les encouragements reçus. Ces croquis réalisés à l’autre bout du monde ou à deux pas de chez moi. J’ai eu la chance de guider des élèves à travers les rues de la vieille ville d’Annecy, à croquer les gens, les vieilles pierres, « le Thiou » petit cours d’eau. Ces moments de partage que personne n’oublie et se souvient avec bonheur.

Je vous encourage vous aussi à dessiner en extérieur et à découvrir le monde de vos propres yeux.

Vivien, professeur de dessin et blogueur passionné 🙂

Atelier de Vivien – Blog dessin
Facebook de l’Atelier de Vivien
La chaîne Youtube de l’Atelier de Vivien

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *