dessiner-pomme-formation-en-ligne

Comment dessiner un fruit : la pomme, au crayon de couleur ?

Bonjour à toi,

Cet article compose le dernier volet de la série que j’ai réalisée à propos du fruit : la fleur, le bourgeon de fleur, et – maintenant – le fruit lui-même : la pomme !

Cependant, il appartient au chapitre des fruits et légumes, que je propose à mes élèves membres de Dessiner chez Soi. Bonne lecture !

La forme de la pomme étant très simple, on s’intéressera à sa couleur, principalement. Comment retranscrire son velouté, et ses dégradés ? Ses petits points et ses blessures, s’il y en a ?

Tout d’abord, tu as accès ci-dessous à une vidéo, qui t’expliquera comment faire in situ : j’ai décidé de dessiner la pomme directement sur l’arbre, plutôt qu’en Nature morte. C’est un choix, et une décision qui t’appartient, avant de commencer ton dessin ! Préfères-tu dessiner à l’extérieur ou à l’intérieur ?

Si tu préfères lire, continue un peu plus bas… 😉

J’admets ici que tu es capable de dessiner les contours de la pomme. Si tu as des difficultés pour cela, je t’offre une formation de 5 cours vidéo. Pour bénéficier de ces cours de dessin gratuits, dis-moi qui tu es :

formation-gratuite-dessin-debutant
Dessin réalisé avec de l’encre d’oignon et du marc de café
Dis-moi qui tu es :
Aucune donnée enregistrée ne sera divulguée à des tiers.
PS : vérifie que tu aies reçu le premier email dans toutes tes sections de messagerie !

Quel est le secret pour dessiner une pomme harmonieuse et veloutée ?

En créant une base, c’est-à-dire en colorant la pomme avec une base de couleur, la couleur principale de ta pomme, qui , dans l’idéal, fait aussi partie des plus claires.

Fais attention au sens de tes coups de crayon : plus tu respectes le volume de la pomme, plus elle donnera l’impression de sortir de ta page, d’être en volume.

Prends ensuite l’estompe, pour étaler ta base colorée. Cela t’aidera à faire disparaître tes coups de crayons, donc à donner un aspect velouté à la peau de ta pomme.

Même si tu n’es en effet pas obligé.e de poser la base première base de couleur claire partout sur ta pomme, étale partout avec l’estompe. Tu verras que la couleur va se diffuser en dégradé, ce qui te permettra de lier les différentes couleurs de la pomme. On aura un effet harmonieux, plutôt qu’hétéroclite ou fragmenté.

Pose d’une base colorée

Comment ajouter les couleurs variées ?

Ajoute ensuite les différentes couleurs de la pomme : respecte toujours son volume avec le sens de tes coups de crayons, et étale à l’estompe.

On cherche ici, dans un premier temps, à définir les zones colorées, on ajoutera les détails – petits points, petits traits, etc – après !

Aide-toi donc de l’estompe, ou de ton doigt, ou d’un bout de papier, pour étaler, et dégrader les couleurs. Elles vont se mélanger, cela devient magique !

Personnellement, pour avoir les bonnes couleurs, j’ai mélangé deux mediums : les crayons de couleurs et les pastels. Sache que tu peux ajouter du crayon de couleur sur du pastel, mais l’inverse ne fonctionnera pas ! Je me fais avoir, dans la vidéo…

Mélange les couleurs jusqu’à obtenir ce que tu souhaites, en terme de zones et de dégradés de couleurs.

Ajout des dégradés de couleurs

Comment ajouter les détails – traits, points, blessures – de la peau de pomme ?

Le pastel aura l’avantage d’être très poudreux, donc de permettre beaucoup de couleur dans une zone choisie, et de s’étaler et se mélanger très bien. Utilise, si tu le peux, les crayons de couleurs pour les détails, ils seront plus précis, quant à eux !

Et étale ou n’étale pas, selon ton objectif : mélanger, estomper, ou plutôt tracer et situer les détails.

Ajout des détails de la peau de la pomme

N’oublie pas d’ombrer, en plus des dégradés de couleurs ! Pour cela, on ne parle plus de couleurs, mais de nuances : clair – foncé – moyen. Regarde bien : en général, en dessous, une pomme un peu plus foncée.

Ombrage de la pomme

Comment faire ressortir la pomme ?

Souvent, lorsque l’on se concentre sur les couleurs, on oublie l’essentiel… Prends alors tes crayons de couleurs, et redéfinis les contours. Plus ils seront nets, plus ta pomme sera réaliste !

Voici une pomme réaliste !

Redéfinition des contours

Conclusion

En apposant une base colorée, tu vas pouvoir lier les couleurs. En utilisant l’estompe, tu pourras gérer les dégradés colorés, et en utilisant le crayon de couleur, les détails seront un plaisir. Redéfinis les contours, et le tour est joué !

Maintenant, suis le même principe pour les feuilles et les branches, en détaillant un peu moins, je te le montre en accéléré dans la vidéo (6’24).

Voici ma pomme terminée ! Quel fruit as-tu envie de dessiner ? A tes crayons !

dessiner-pomme-formation-en-ligne
Dessin de pomme au pastel et au crayon de couleur
dessin-en-voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The maximum upload file size: 15 Mo.
You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, archive, other.