Retour à la page d’accueil de la formation Les Bases en Dessin


Parfois, on ne sait pas très bien dans quel sens va notre contour. Est-ce qu’il penche à gauche, ou à droite ? Mais alors… une minute, du coup cela ne « colle » pas avec ce que l’on voit…
Si tu as déjà vécu cela, c’est qu’il te manque … la perspective.

C’est un peu la clef de voûte du dessin. Tout le monde s’en fait une montagne, mais moi je dis :
« Oui, il est possible de l’apprendre dans la joie et la bonne humeur ! Avec moi, pas de casse-tête. Tout devient plus simple, quand on l’explique clairement 😉 »
Je sais que tu vas, en regardant ces courtes vidéos, garder l’enthousiasme que tu as retrouvé en dessin. C’est simplement une gymnastique mentale à faire.

Introduction et définitions (1’22)
Qu’est-ce qu’une ligne d’horizon ? Un point de fuite ? Une ligne de fuite ?


La perspective cavalière

La perspective cavalière (1’09)
Pourquoi est-ce que nous allons l’oublier ?


La perspective à 1 point de fuite

La perspective à 1 point de fuite : qu’est-ce ? (2’32)

La perspective à 1 point de fuite en dessin (6’27)


 La perspective à 2 points de fuite

La perspective à 2 points de fuite : qu’est-ce ? (1’40)

La perspective à 2 points de fuite en dessin (5’29)

Tu as survécu ? 😉
En dessin, il est bon d’utiliser la perspective à 1 point de fuite lorsque l’on voit la face de l’objet, et la perspective à 2 points de fuite lorsque l’on voit l’arête, ou la « tranche », de l’objet.

Quel sujet choisir ?

Dans un premier temps : cubes et lettres

Dans un premier temps, je te demande de t’entraîner à dessiner :
– des cubes (carrés en 3D),
– des pavés (rectangles en 3D),
– des U, des L, et toutes autres lettre en « lego »
et de m’envoyer ces dessins. 

NB : les lettres les plus faciles à dessiner seront le I, le L, le J. Si déjà avec elle cela te paraît compliqué, pas de souci, arrête-toi là. Tu as compris les principes de la perspective frontale, et rien ne t’empêche de dessiner ton sujet réel.

Si tu souhaites te confronter un peu plus à la perspective, pioche parmi les autres lettres ! C’est à toi de voir ce que tu souhaites faire.

Dans un second temps : sujet réel, si tu le souhaites !

Dans un second temps, et si les cubes et les lettres ont été un jeu pour toi, si tu veux appliquer ce cours à un sujet réel de manière simple, je te conseille de choisir un objet aux caractéristiques suivantes :
– géométrique, cubique ou parallélépipède
– uni, en couleur ou noir/blanc
– statique / immobile
Evite :
– les objets mous, sans forme
– quelque chose de trop grand (maison, arbre…)
– quelque chose de trop petit (crayon, bijou…)
– les objets circulaires ou cylindriques
– les livres

Cela peut être :
– une table de chevet
– un lit
– une chaise
– une boîte
– etc

A ta créativité de parler ! 😉 Et on se retrouve pour une dernière correction, avec tous tes entraînements, et ton sujet réel.

Retour à la page d’accueil